Un collectif multi-partenarial

Nos partenaires

Compte-tenu du contexte nutritionnel en France et de la mise en place du Programme National Nutrition Santé, un ensemble de partenaires professionnels et bénévoles pluridisciplinaires a souhaité se rassembler dans une démarche participative pour travailler autour de la nutrition.En mai 2007, le CRAN (Collectif Régional Autour de la Nutrition) a ainsi été créé.

Il rassemble :

  • des acteurs institutionnels : Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS), Agence Régionale de Santé (ARS), Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF), Éducation Nationale (Rectorat et Inspection Académique de Côte d’Or), Ville de Dijon – service Dijon Ville Santé, Ville de Chalon-sur-Saône – Direction de la santé publique, Ville de Sens ;
  • des acteurs associatifs : Instance Régionale d’Education et de Promotion de la santé de Bourgogne (IREPS), Observatoire Régional de la Santé (ORS), Fédération de Cardiologie de Bourgogne, EPMM Sports pour Tous ;
  • l’Université de Bourgogne : Département de santé publique et laboratoire de physiopathologie ; Laboratoire de physiopathologie et pharmacologie cardiovasculaires expérimentales (Master Nutrition Santé) ; Laboratoire de performance, dysfonctionnement, vieillissement et technologie d’optimisation (Master Activités Physiques Adaptées et Santé) ; Laboratoire de Socio – Psychologie et Management du Sport ;le CHU de Dijon : Service Endocrinologie, Diabétologie et Maladies Métaboliques, Service communication ;
  • des associations de patients : Fédération des Associations de Diabétiques de Bourgogne, Bouger ensemble, Ligue contre le Cancer ;
  • Sanofi-Aventis France : Direction des Affaires Publiques Régions Bourgogne et Franche-Comté.

L’Agence Régionale de Santé Bourgogne définit et met en œuvre la politique régionale de santé dans sa globalité : de la prévention aux soins, en passant par l’accompagnement médico-social.

Créée par la loi « Hôpital, Patients, Santé et Territoires » en 2010, au même titre que  vingt-cinq autres Agences Régionales de Santé, l’ARS Bourgogne constitue la clé de voûte d’une organisation régionale simplifiée pour piloter le système de santé en région. Les compétences de l’ARS de Bourgogne couvrent l’ensemble des champs de la santé :
 – Prévention et promotion de la santé publique (soutien aux dépistages des cancers, programme régional de vaccination, lutte contre les addictions…)
 – Veille et sécurité sanitaires (épidémies, infections collectives, maladies à déclaration obligatoire…)
 – Gestion des risques sanitaires liés à l’environnement (pollution de l’eau ou de l’air, habitat insalubre…)
 – Organisation de l’offre de soins :  
 – Ambulatoire (amélioration de la démographie médicale, promotion de l’exercice regroupé des professionnels, coopérations…):

  • sanitaire (contractualisation avec les établissements de santé, autorisations d’activités, financement),
  • médico-sociale (établissements et services pour personnes âgées, en situation de handicap, mise en œuvre du plan Alzheimer…)

– Qualité et sécurité des soins (lutte contre les infections liées aux soins, bon usage du médicament…)

Etablissement public autonome, l’ARS de Bourgogne est dirigée par un Directeur général nommé en Conseil des ministres.
Elle compte 287 agents répartis sur quatre sites : Dijon, Auxerre, Mâcon, Nevers.

Instance Régionale d’Education et de Promotion de la Santé (IREPS)

L’IREPS de Bourgogne est une association qui a pour mission d’assurer le développement de la promotion de la santé en Bourgogne à travers le Développement de projets locaux et régionaux en éducation et promotion de la santé.

Nos missions sont:

  • Former les acteurs au développement, à la gestion et à l’évaluation de projets
  • Produire des données contribuant à l’analyse locale des besoins en éducation pour la santé et le repérage des leviers d’action
  • Développer la recherche-action et favoriser les actions de subsidiarité sur les territoires ou des thématiques non couvertes en fonction des besoins
  • Contribuer à la mise en œuvre des politiques régionales de santé publique
  • Soutenir méthodologiquement les acteurs locaux au développement, à la gestion et à l’évaluation de projets
  • Documenter et communiquer sur des données probantes

UNE EXPERTISE ET DES PROFESSIONNELS SUR TOUT LE TERRITOIRE, en effet les antennes départementales ont pour vocation d’assurer la prise en compte des besoins locaux et le développement de projets territorialisés en concertation avec les acteurs départementaux.

 L’IREPS de Bourgogne est présidée par le Dr Pierre Besse, psychiatre au CHU de Dijon, et dirigée par le Dr Isabelle Millot, médecin de santé publique

Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRJSCS de Bourgogne)

La Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale réunit 3 pôles : les services jeunesse, sports et vie associative (politiques sportives et de jeunesse, professions sportives et d’animation), le pôle social de la DRASS (dispositifs d’insertion, d’intégration et de lutte contre les exclusions, professions sociales et paramédicales) et la direction régionale de l’ACSé (agence pour l’égalité des chances et la cohésion sociale, pour la politique de la ville).

Communauté d’agglomération Chalon Val de Bourgogne

La communauté d’agglomération Chalon Val de Bourgogne, dit Le Grand Chalon a pris la compétence Santé Publique et démographie médicale depuis le 01/01/2012. La Direction de la Santé Publique du Grand Chalon est en charge de cette politique. Elle développe notamment des actions nutrition sur le territoire du Grand Chalon (39 communes) avec les partenaires locaux. La communauté d’Agglomération et la Ville de Chalon sur Saône sont villes actives du Programme National Nutrition Santé.

Site Internet : http://www.legrandchalon.fr

Mairie de Dijon – Service Dijon Ville Santé

Par son adhésion au réseau des Villes Santé de l’Organisation mondiale de la santé en 2002, la Ville de Dijon montre sa volonté d’améliorer l’état de santé et le bien-être de tous ses habitants, et de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé.
En matière de santé publique, la municipalité s’est dotée d’un service Dijon Ville Santé, qui a pour objectifs de :

  • relayer et adapter au contexte local les campagnes nationales de prévention
  • impulser des actions de prévention et de promotion de la santé, en fonction des besoins des habitants ;
  • fédérer les partenaires locaux autour de projets de santé, apporter un soutien aux acteurs de terrain.

La nutrition est une des thématiques prioritaires investies par Dijon Ville Santé ; cette implication de la Ville dans la prévention nutritionnelle a été confirmée par son entrée dans le réseau des Villes Actives du Programme national nutrition santé en 2006.

Mairie de DIJON – service Dijon Ville Santé
BP 1510 – 21033 DIJON cedex
Tél. : 03 80 44 81 50 –  Courriel : dijonvillesante@ville-dijon.fr
Site internet : http://www.dijon.fr

EPMM Sports pour Tous

EPMM s’engage depuis plus de 50 ans à faire découvrir les activités physiques au plus grand nombre.
Grâce à leur spécialisation dans le loisir sportif, ils proposent :

  • des formations d’animateurs sportifs de qualité (sécurité, pédagogie…)
  • des actions innovantes sur le registre sport santé à travers des programmes sur la perte d’équilibre, l’obésité, le diabète…
  • des programmes sport éducation à destination des publics défavorisés…
  • des accompagnements personnalisés pour développer une activité professionnelle d’animateur sportif
  • une activité physique diversifiée et adaptée aux possibilités de tous (pour les enfants, les adolescents, les adultes, les seniors, les personnes âgées dépendantes, du valide au déficient quelque soit le lieu (du rural à l’urbain) sur toutes les familles d’activités sportives.

Dans ce monde qui trop souvent oublie la personne, se maintenir « en forme » avec plaisir, doit permettre à chacun de se réaliser en s’ouvrant aux autres.

Site internet  : http://www.cr.sportspourtous.org/bourgogne

Laboratoire LPPCM, INSERM U866

Le laboratoire universitaire LPPCM du Centre de Recherche INSERM U866 développe des recherches fondamentales et cliniques sur l’impact des pratiques alimentaires sur la santé. Il étudie en particulier l’impact de molécules d’origine alimentaire sur les mécanismes inflammatoires, dorénavant bien reconnus pour être d’une importance capitale dans le développement de toutes sortes de maladies (cancer, cardiovasculaire, obésité, polyarthrite etc…).

La structure COHIRO Biotechnology, issue de ce laboratoire met son savoir faire à disposition des entreprises agroalimentaires ou bien des industries pharmaceutiques qui souhaitent développer des « aliments-santé ». Cette structure, gràce à des tests in vitro ou in vivo spécialement mis au point peut mettre en évidence des effets protecteurs de composés alimentaires sur la santé (effets anti-oxydants et anti-inflammatoires). Elle participe également au développement de nouveaux process de cuisson qui préservent les qualités antioxydantes ou anti-inflammatoires des aliments ou recherche de nouvelles activités biologiques favorables à l’organisme dans de nouveaux produits issus de process agroalimentaires (produits issus de fermentations bactériennes, peptides, etc..).

Enfin, Novabiotis Multimedia travaille en étroite relation avec le CCSTIB (Centre de Culture Scientifique,Technologique et de l’Innovation) sur un projet de CD-ROM présentant les avantages et inconvénients des différents aliments que nous consommons. De plus, ces structures préparent une exposition grand public sur le thème « Nutrition Santé » avec 4 thèmes abordés dans 4 panneaux différents (Sucres, Graisses, Fruits et Légumes, Alimentation et exercice physique).

Université de Bourgogne, Laboratoire Socio-Psychologie et Management du Sport

Le laboratoire SPMS de l’Université de Bourgogne composé d’une trentaine d’enseignants chercheurs développe des recherches fondamentales et empiriques s’articulant autour de deux axes : « identité et stratégie » et « développement et communication ».

L’unité de recherche tente notamment d’approfondir le rôle des identités dans la prévention et promotion de la santé et de l’activité physique par l’étude des relations qu’entretiennent diverses populations entre elles (sportif/non sportif, aidant/malade, personne handicapée/personne non handicapée, infirmier jeune/infirmier âgé, …).

De plus, elle participe à l’amélioration de l’évaluation des campagnes de prévention.

Site internet du laboratoire : http://spms.u-bourgogne.fr

 L’Association des diabétiques de Bourgogne accompagne, informe les personnes en situation de diabète autour des problématiques rencontrées et défend les droits des usagers.

 L’AFB Bourgogne organise chaque année une journée régionale «  vivre avec son diabète » et mobilise les associations départementales depuis 2 ans dans la campagne nationale prévention de l’AFD la première semaine de juin.

 L’AFD Bourgogne est un interlocuteur privilégié de l’ARS, des CPAM, de la Mutualité Française Bourgogne notamment en collaboration dans les projets initiés par l’ARS (Parcours diabète ; Formation des représentants d’usagers sur le diabète et l’obésité en 2014).

Acteur de santé global, Sanofi accompagne des actions de santé publique dans ses domaines d’expertises que sont le médicament et les maladies chroniques (en particulier diabète, cancer et prise en charge de la douleur chronique).

Notre engagement s’inscrit pleinement dans les politiques de santé nationales et/ou régionales et leurs priorités .Nous nous investissons depuis 2011 dans un programme : Maladie Chronique et Territoire qui soutient  des projets visant à optimiser la prise en charge des maladies chroniques au cœur des territoire.