icaps

Nouvelle session du MOOC ICAPS

Le MOOC « Promouvoir l’activité physique et limiter la sédentarité   chez les jeunes », proposé par l’INPES, se déroulera sur six semaines à partir du 14 mars 2016, et demandera entre une et deux heures de travail hebdomadaire aux inscrits. Il s’adresse à toute personne intéressée par la mise en place de projets de promotion de l’activité en direction des jeunes. Vous pouvez d’ores et déjà vous pré-inscrire :  http://mooc-icaps.inpes.fr/

CRAN-Activite-Physique

Création de l’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité

L’Observatoire national de l’activité physique et de la sédentarité (Onaps) a été officiellement lancé par Thierry Braillard, Secrétaire d’État aux Sports.

Ce nouvel organisme va permettre de rassembler et d’améliorer les connaissances sur les niveaux d’activité physique et de sédentarité de la population française, ainsi que sur les différents facteurs qui les déterminent.

Consulter le site

Contact presse : Charlotte Pascal – Tél. : 04 73 17 82 19

contact@onaps.fr

sante-mentale-activite-physique

Semaines d’information sur la santé mentale

Dans le cadre des semaines d’information sur la santé mentale, le Centre Hospitalier La Chartreuse propose plusieurs évènements orientés sur la thématique « Santé mentale et santé physique : un lien vital ».

Les événements sont organisés du 14 au 27 mars 2016

Téléchargez le programme complet
Dans ce cadre, la filière Activités Physiques Adaptées et Santé de l’UFRSTAPS co-organise une soirée-conférences sur le thème « Activités Physiques Adaptées et Santé Mentale » qui se tiendra à l’UFR STAPS (Amphithéâtre Mieusset) le jeudi 24 mars 2016 à 18h.sante-mentale-activite-physique
L’entrée est libre mais l’inscription obligatoire (sism2016apa@gmail.com)

Téléchargez l’affiche

running

Commotion cérébrale et pratique sportive

La Commission sport et santé du Comité Régional Olympique et Sportif avec le soutien de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale de Bourgogne a réalisé et édité un guide qui a pour objectif de donner à chacun un niveau d’information permettant la reconnaissance d’une commotion cérébrale survenant chez le sportif dans sa pratique habituelle. Ce guide est à destination des sportifs, de leur famille, de leur entourage, de leur encadrement technique, médical et paramédical des dirigeants et responsables de club et des arbitres.

commotion-cerebrale-sportifs

sport-enfant

Activité physique et sport, comment accompagner l’enfant ?

Ce livret traite de la place du sport dans la société en lien avec le développement de l’enfant : rapport au corps, rapport à autrui et au groupe tout au long de la pratique sportive de l’enfant et du jeune (3 à 18 ans). Il a pour objectif de soutenir les professionnels et bénévoles animateurs sportifs dans la relation éducative avec les jeunes qu’ils sont amenés à encadrer.
Consulter le livret

23046439_print

Médicosport-santé. Le dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives. Première ébauche

Le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) a lancé le Médicosport-santé. Ce document de référence constitue une sorte de « Vidal du sport ». C’est un dictionnaire à visée médicale des disciplines sportives.Il a pour but de définir les conditions de la pratique sportive à trois stades différents, avant la maladie, à l’apparition de la maladie et en cas de complications ou invalidités dues à la pathologie. Il propose une approche par public (maladies métaboliques – diabète, obésité -, maladies cardio-vasculaires, cancers, effets du vieillissement) et une approche par discipline sportive (athlétisme, tennis, cyclisme, triathlon…)

Consulter le document

dossier-technique-6

Activités physiques et sportives pour la santé : des recommandations à la pratique

Ce dossier technique s’adresse à tout professionnel de santé, du social, et professionnel du monde sportif, ainsi qu’à tous les acteurs au contact des publics à besoins particuliers sur les recommandations d’activités physiques et sportives (APS) comme thérapeutique non médicamenteuse.
Il a pour objectif de renforcer la promotion des APS auprès de personnes « à besoins particuliers », dans le cadre du plan Activités Physiques et Sportives pour la Santé et le Bien Être (APSSBE) dont la
population :
– âgée de plus de 65 ans, à domicile et en établissement,
– handicapée (déficience motrice ou intellectuelle),
– porteuse de pathologies chroniques (diabète, obésité, maladies cardiovasculaires),
– souffrant ou ayant souffert d’un cancer,
– en situation de précarité.

dossier-technique-6

CRAN-Nutrition-Nutrition

Recommandation nutrition du Groupe d’étude des marchés de restauration collective et nutrition

Le Groupe d’étude des marchés de restauration collective et nutrition (GEM-RCN) a publié une nouvelle version de la recommandation nutrition. Elle tient compte des connaissances actualisées des besoins des convives de la restauration collective. Afin de faciliter son application, le GEM-RCN met à la disposition des professionnels de la restauration collective six fiches thématiques qui synthétise les points fondamentaux de la recommandation sur les thèmes suivants :

  • plats protidiques,
  • produits laitiers dont les desserts lactés,
  • petite enfance,
  • milieu scolaire,
  • personnes âgées
  • milieu carcéral.

Elles proposent également des conseils pratiques de nature à aider les professionnels.

Voir la recommandation

inpes

La Santé en action : promouvoir des environnements favorables à la pratique de l’activité physique

L’urbanisme, l’aménagement du territoire, l’environnement, le lien social jouent un rôle majeur dans la pratique de l’activité physique par la population.  C’est pour répondre aux questions autour du milieu de vie comme déterminants de l’activité physiques qu’en septembre, la revue de l’Inpes « La santé en action » proposait un dossier sur ce thème.

inpes

pnns

Entreprise et nutrition : Améliorer la santé des salariés par l’alimentation et l’activité physique

La charte « Établissements actifs du PNNS » permet aux établissements/administrations, sur une base volontaire, de s’inscrire dans une démarche citoyenne en proposant des actions à destination des salariés, allant dans le sens des objectifs du Programme National Nutrition Santé.

Elle s’adresse aux établissements/administrations de plus de 50 salariés appartenant à une entité de plus grande dimension mais qui s’engage pour le seul site signataire. Ceci exclut une seule entité administrative d’un site (par exemple le service marketing seul).
Exemple : un siège d’usine, un établissement scolaire, le seul siège social d’un groupe, une administration déconcentrée de l’Etat…

La charte « Établissements actifs du PNNS » est signée par le directeur général de l’agence régionale de santé du lieu d’implantation de l’établissement. Cela permet de valoriser l’ancrage régional de l’établissement. »

Vous souhaitez devenir signataire de la charte ? Découvrez la procédure sur le site du Ministère de la Santé